Contre-indications pour une thalassothérapie

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

La thalassothérapie est un ensemble de soins dans un centre de thalassothérapie, qui est un environnement propice à la détente et au bien-être. Les bienfaits d'une cure thalasso sont multiples, autant sur le corps que sur l'esprit.

Cependant, comme toute thérapie, la thalassothérapie a ses contre-indications !

Thalasso : une visite médicale avant la cure est vivement conseillée

Une cure de thalasso s'étend sur quelques jours à 1 semaine. Le curiste devrait idéalement visiter un médecin avant une cure pour s'informer sur son état de santé et si des contre-indications l'empêcheraient éventuellement de débuter une cure de thalasso.

En effet, certains soins, ou même la cure de thalassothérapie elle-même, peuvent être à éviter selon la santé du curiste.

Thalassothérapie, les contre-indications

Dans certains cas, la thalasso est contre-indiquée :

  • Un état de fatigue avancée : une cure est intense avec minimum 3 soins par jour, le curiste doit ainsi être capable de suivre ce rythme.
  • Les femmes enceintes au-delà de 6 mois. Mais cela dépend aussi de l'état de santé de la femme enceinte.
  • Les personnes ayant de l'asthme, de l'hypertension ou des problèmes cardiaques sévères doivent éviter les bains de vapeur, le hammam et le sauna.
  • Fractures non consolidées ou traumatismes.
  • Allergie à l'iode.
  • Problèmes thyroïdiens.
  • Affections cutanées sévères : plaies ouvertes ou infectées, escarres.

Ces pros peuvent vous aider