Boue marine

Écrit par les experts Ooreka

La thalassothérapie est un ensemble de soins dans un centre de thalassothérapie, qui est un environnement propice à la détente et au bien-être. Les bienfaits d'une cure thalasso sont multiples, autant sur le corps que sur l'esprit.

Les soins thalasso sont nombreux : balnéothérapie, hydromassage, algothérapie, boues marines, massages, pressothérapie, aquagym, piscine, diététique, soins du visage et du corps.

La boue marine est utilisée pour des soins en thalassothérapie. Les soins peuvent être thérapeutiques ou de bien-être.

Qu'est-ce qu'une boue marine ?

La boue marine est un mélange de substances provenant du fond marin et de l'eau de mer. Ce mélange forme une vase marine qui est riche en sulfure, magnésium, calcium et vitamines.

La boue marine dégage une forte odeur.

Des sites particuliers sont choisis pour collecter cette boue marine comme dans la baie de Bourgneuf et des îles Chausey, en France.

Les soins avec la boue marine

La boue marine s'utilise de diverses façons sur le corps :

  • En cataplasme : mélange de boue marine et d'eau de mer appliqué sur différentes parties ou la totalité du corps. Les enveloppements provoquent la sudation.
  • En bain de boue : le corps est immergé dans un bain d'eau de mer chauffée entre 38 et 42°C, mélangée avec de la boue marine.

Les bienfaits de la boue marine

Grâce aux propriétés de la boue marine, les soins à base de cette boue permettent de soigner les douleurs articulaires. En effet, la boue marine a des vertus antalgiques.

L'enveloppement de boue marine sur le corps provoque la sudation. Le corps évacue ainsi ses toxines par l'intermédiaire de ce processus. La boue marine est ainsi un soin très efficace pour purifier le corps et le rééquilibrer en minéraux et vitamines.

Boue marine

Pour aller plus loin


Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !